Visites privées

Peut être organise des visites privées pour vous accompagner au plus près dans la découverte des expositions de la galerie. Conçues avec des historiens d’art, des critiques, des artistes, ces visites vous proposent d’apprendre à regarder des œuvres sous des angles différents, à affiner votre sensibilité, à identifier ce qui profondément résonne, à trouver votre voie d’amateur, de collectionneur.

 

La visite privée #1 - Vendredi 13 septembre à 19h30

La visite privée #1 est consacrée à l’exposition La dynamique du fluide de Daniel Mato. Elle est commentée par Bénédicte Maselli, docteur en histoire de l’art contemporain, enseignante à l’Ecole Nationale des Beaux Arts de Lyon et curatrice.

Vendredi 13 septembre à 19h30 – Suivie d’un cocktail dinatoire – sur réservation – 28 euros par personne.

adresse : 218 rue Boiron 69 400 Villefranche-Sur-Saône

Vous souhaitez participer ? Envoyez un simple mail à contact@peutetre.art

 

La visite privée #2 - Dimanche 22 septembre à 11h

La poétique de la matière et sa mise en œuvre. Claire Borde propose une approche à la fois sensible et technique de son travail de gravure présenté dans le cadre de l’exposition La dynamique du fluide. Cette visite prend des allures de mini-atelier avec les outils de l’artiste aux noms évocateurs : berceau, ébarboir, pointe sèche, pointe de diamant, roulette, burin…

Dimanche 22 septembre à 11h Suivie d’un apéritif – sur réservation - 10 euros par personne.

adresse : 218 rue Boiron 69 400 Villefranche-Sur-Saône

Vous souhaitez participer ? Envoyez un simple mail à contact@peutetre.art

 

 

 

Pour recevoir nos invitations aux prochains évènements (visites privées, vernissages), abonnez-vous à la newsletter de Peut être ici.


Daniel Mato

La dynamique du fluide

Peut être présente la Dynamique du fluide une exposition de l’artiste français Daniel Mato, lauréat en 2017 du Prix international de peinture « Novembre à Vitry ».

Daniel Mato explore ici les possibilités offertes par un changement de technique qu’il opère en 2015 et dont l’effet libérateur s’amplifie. L’exposition se déroule du 14 au 29 septembre 2019 et met à l’honneur les œuvres récentes de l’artiste.

En résonance avec les toiles de Daniel Mato, Claire Borde présente un ensemble d’œuvres récentes sur papier.

Vernissage le samedi 14 septembre 2019 entre 13h et 19h en présence des artistes.

 

Vous souhaitez participer au vernissage ? Envoyez un simple mail à contact@peutetre.art

 

 

 

 

 

 

Pour recevoir nos invitations aux prochains évènements (visites privées, vernissages), abonnez-vous à la newsletter de Peut être ici.


Daniel Mato

Save the date - Daniel Mato

Save the date

La dynamique du fluide

Daniel Mato

Du 14 au 29 septembre 2019 - Vernissage samedi 14 septembre entre 13h et 19h -

 

En résonance avec les toiles de Daniel Mato, Claire Borde présente ses travaux sur papier.

 

Pour recevoir nos invitations aux prochaines expositions à la galerie (visites privées, vernissage), abonnez-vous à la newsletter de Peut être ici

 

 

 

 

 


L’écrin de Frédéric HOUVERT

Frédéric Houvert créé une BLACKBOX au Manoir de Mouthier-Haute-Pierre (25) et y sublime les œuvres de Mireille BLANC.

 

Si la passion de Frédéric Houvert pour la couleur est connue, au point que la marque Chromatic a donné son nom à un noir (le noir HOUVERT), c’est son talent de curator et son humour que le Manoir révèle cet été.

Avec la complicité de Philippe Perrin-Pique, patron du lieu, il a recouvert de son noir les murs et le plafond d’une pièce du manoir pour y créer une BLACKBOX servant d’écrin à l’artiste Mireille BLANC.

 

 

A voir du 6 juillet au 29 septembre 2019.

 

Le Manoir de Mouthier Haute Pierre

Centre d’art et de villégiature

25 Grande Rue
25920 Mouthier-Haute-Pierre
France
Tél. : + 33 (0) 6 12 17 59 19

 

Pour recevoir nos invitations aux prochaines expositions de Frédéric Houvert à la galerie (visites privées, vernissage), abonnez-vous à la newsletter de Peut être ici

 

 

 

 

 


Peut être x Moly-Sabata

 

Un intérêt commun pour la céramique contemporaine est le point de départ de cette première collaboration entre Peut être et Moly-Sabata.

CET ELIXIR, le réveil d’une légende.

Si Moly-Sabata est reconnue pour son dynamisme et la variétés de ses initiatives en faveur de la production d’œuvres, c’est sur le terrain des expositions, et plus particulièrement de son exposition annuelle, que la résidence d’artistes de la Fondation Albert Gleizes offre le plus d’étonnements.

Pour son édition 2019 présentée du 21 septembre au 3 novembre 2019 à Sablon dans l'Isère, l’équipe de Moly-Sabata conçoit CET ELIXIR. Le projet ? Inviter à l’enchantement en réveillant la légende du moly, un type d’ail qui pousse en fin d’hiver dans le parc de la résidence d’artistes. Préparé en potion le moly aurait la propriété de chasser les sorcières et d’éloigner les inopportuns. La légende réveillée, Joel Riff, commissaire de l’exposition, réunit les œuvres de dix artistes et ouvre à de nouvelles cérémonies. « La flore fantaisiste de Jean-Marie Appriou et d'Henri Ughetto y éclot. Les humeurs de Phoebe Unwin et Jagna Ciuchta nous imbibent. Et différents récipients, ustensiles permettant de recevoir, conçus par Pakui Hardware, Paloma Proudfoot, Etienne Mauroy, Hélène Bertin et Anne Dangar, nous engagent à communier. »

Quatre des dix artistes exposés sont invités en résidence de production à Moly-Sabata dans le courant de l’été. Ils y réalisent de nouvelles œuvres qui seront présentées lors de l’exposition. Parmi eux, Etienne Mauroy, jeune diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon et Hélène Bertin dont les travaux sur les contenants en céramique, objets hybrides, entre fonctionnel et sculptural, attirent particulièrement l’attention de Peut être.

Un intérêt commun pour la céramique contemporaine

Historiquement liée à la céramique par Anne Dangar, Moly-Sabata accueille régulièrement en résidence des artistes qui utilisent ce médium. Quant à Peut être , elle présente en permanence de la céramique contemporaine et travaille avec des artistes comme Jane Norbury, Catherine Dix, Nathalie Jover, Julia Huteau, Chloé Peytermann, Valérie Hermans ou Danielle Lescot.

Créer des liens entre résidence et galerie

Cet intérêt commun pour la céramique, doublé d’une proximité géographique et de la volonté d’initier de nouvelles formes de collaborations ont conduit Peut être et Moly-Sabata à travailler ensemble pour l’événement marquant de la résidence.

Ainsi des pièces d’Hélène Bertin et d’Etienne Mauroy, réalisées lors de leur résidence à Moly-Sabata, seront présentées en exclusivité chez Peut être à partir du 5 octobre en parallèle de l’exposition CET ELIXIR.

 

 

Pour recevoir nos invitations liées à l’événement (visites privées, vernissage), abonnez-vous à la newsletter de Peut être ici

 

 

 

 

 


JOIE - du 8 au 23 juin

Joie

Du 08 juin au 23 juin 2019

La joie a guidé la préparation de cette nouvelle exposition. Un élan joyeux, gourmand et généreux pour vous présenter des oeuvres de quatorze artistes.

Avec

Claire Borde, Catherine Dix, Valérie Hermans, Frédéric Houvert, Julia Huteau, Nathalie Jover, Laurent Karagueuzian, Samuel Latour, Danielle Lescot Daniel Mato, Jane Norbury, Chloé Peytermann, Lise Roussel, Jean-Marc Thommen

Vernissage le samedi 8 juin entre 13h et 19h.

Confirmation nécessaire avant le 05 juin à contact@peutetre.art

Horaires

Les jeudi, vendredi et samedi de 11h à 19h

Sur rendez-vous les lundi, mardi et mercredi.

--

N'hésitez pas à nous suivre sur Facebook et Instagram, ou à vous abonner à notre lettre d'information.